Flux RSS

Manon Lescaut, Abbé Prevost

Publié le

Mon avis :

C’est un livre que j’ai lu pour le lycée en tant que lecture cursive. Et finalement, en ne connaissant que l’auteur et la date d’écriture, je n’étais pas très emballée par cette lecture mais elle se révèle satisfaisante finalement après l’avoir achevé. Ce livre raconte l’histoire du Chevalier Des Grieux et de son histoire d’amour avec Manon Lescaut. Une histoire qui est pleine de péripéties ! Dans le roman on rencontre de nombreux personnages qui aideront ou s’opposeront au couple mais Des Grieux reste le personnage principale de l’histoire. C’est un personnage que je n’ai pas du tout apprécié. Il joue le personnage follement amoureux mais ici je l’ai trouvé beaucoup trop naïf même s’il est aveuglé par l’amour qu’il porte pour Manon. Manon, elle est une fille qui n’attend que de la fidélité dans le coeur et qui aime les hommes. Je l’ai trouvé assez manipulatrice. Le personnage du frère de Manon est un personnage très mystérieux qui n’inspire pas forcement de la confance mais plutôt de la crainte mais c’est celui qui m’a parut le plus réaliste et c’est le personnage qui m’a le plus plu. L’histoire du couple reste néanmoins touchante d’autant plus que le récit est une ellipse qui raconte la rencontre du couple jusqu’à l’incipit du roman. Au début, on ne comprend pas trop pourquoi ce début est touchant mais à la fin, on est quand même ému. Un autre petit bémol, cependant, c’est au niveau de la lecture. Il m’a fallu beaucoup de temps pour le lire bien que l’écriture ne soit pas très complexe mais c’est un livre qui se lit très doucement. Et on a une impression bizarre : en x minutes on se dit qu’on a du lire une dizaine de pages alors qu’en réalité, on a lu 2 pages. Donc malgré quelques bémols à mon goût, je ne regrette pas d’avoir lu ce livre et c’est une histoire touchante qui m’a plu. Je le conseille aux fans de classiques mais également aux autres parce que c’est un livre qui peut toucher un grand public

Publicités

"

  1. J’ai abandonné avant de lire la fin… Je n’ai pas pu poursuivre cette lecture bien qu’étant une fan de la littérature française, là, c’était trop pour moi. A cause du personnage. A cause du chevalier des Grieux qui est trop pleurnichard. Qui n’a même pas de libre arbitre d’après moi. Enfin bref >_<. J'ai pas aimé du tout !

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s