Flux RSS

Théâtre, Eric Emmanuel Schmitt

Publié le

Résumé :
  • Aucun client ne sait comment il est arrivé à l’Hôtel des deux mondes. Personne ne sait quand il pourra repartir, ni vers quelle destination. Dans ce lieu étrange, tout est possible, même les miracles. Les infirmes recouvrent l’usage de leurs membres et les menteurs disent la vérité. L’énigmatique docteur S. chargé d’accompagner leur séjour ne fait que rendre plus aiguës les questions de ses hôtes.
  • Frédérick fascine Paris. Comédien populaire, personnage extravagant, joueur, séducteur, révolutionnaire, il semble prêt à tout sauf à l’amour. La passion ? Il la joue ou l’achète toute faite.
    Lorsqu’il rencontre Bérénice, jeune femme mystérieuse qui n’appartient pas au monde du théâtre, il va devoir choisir : l’amour rêvé ou bien l’amour vécu ? Les planches ou la vie ?
  • Gilles est victime d’un mystérieux accident. Amnésique, étranger à lui-même, il revient chez lui auprès de Lisa, sa femme depuis quinze ans. Qui est-il ? Qui est Lisa ? Comment vivait leur couple ? A partir de ce qu’elle lui raconte, il tente de recomposer son existence. Mais si Lisa mentait ?…
Mon avis :

Peu adapte du théâtre, j’ai quand même voulu lire ces  trois pièces car j’aime beaucoup cet auteur. J’ai vraiment succombé à son écriture autant dans les romans que dans ses pièces de théâtre.

  • Hôtel entre deux mondes est la pièce qui m’a le plus plu. Les personnages sont touchants et peu nombreux ce qui nous permet de bien les apprécier. J’ai été ravie de ne pas avoir compris dès le début où l’auteur a voulu en venir parce que du coup, j’ai eu une grande surprise. Cet hôtel entre deux mondes est très original et j’ai tout simplement adoré le concept. Dans cette pièce, le temps ne compte plus et on reste vraiment spectateur des liens qui se créent devant nos yeux. Julien, le personnage central m’a beaucoup ému. La chute est juste parfaite et correspond bien au suspense de la pièce. Une pièce qui m’a refait apprécier le théâtre !
  • Frédérick est une pièce assez drôle qui fait un véritable éloge du théâtre. Le personnage de Frédérick est égocentrique et très capricieux ce qui donne un caractère ludique à la pièce. Les autres personnages sont tous aussi drôle et apportent de nombreux rebondissements. Une pièce qui garde un coté assez triste et touchant surtout à la fin. Un très bon moment de lecture !
  • Enfin, petit crime conjugaux est une pièce où il y a beaucoup de tensions entre les deux personnages. On sent que l’un des deux ment sans jamais savoir lequel. C’est assez frustrant mais cela nous rend avide et nous force à tourner les pages pour en savoir plus. Un très bon moment de lecture pour cette pièce également avec un suspense très prenant !

Je conseille vraiment ces pièces à tout ceux qui aiment le théâtre mais également aux autres parce qu’Éric Emmanuel Schmitt a le talent de nous émerveiller à chacune de ses oeuvres.

Publicités

"

  1. Je n’aime pas trop le théâtre, donc je ne pense pas le lire. Par contre, j’aimerais beaucoup lire Oscar et la Dame rose :)

    Réponse
  2. Ca donne envie! J’aime beaucoup Schmitt (que j’ai découvert récemment) et je dévore ses ouvrages. J’ai vu Monsieur Ibrahim sur Scène mais je n’ai pas lu de théatre de lui. Je vais tenter le coup, merci pour ce billet!

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s