Flux RSS

L’étrange disparition d’Esmé Lennox, de Magie O’Farrell

Résumé :

A Edimbourg, un asile ferme ses portes, laissant ses archives et quelques figures oubliées ressurgir à la surface du monde. Parmi ces anonymes se trouve Esme, internée depuis plus de soixante ans et oubliée des siens. Une situation intolérable pour Iris qui découvre avec effroi l’existence de cette grand-tante inconnue. Quelles obscures raisons ont pu plonger la jeune Esme, alors âgée de seize ans, dans les abysses de l’isolement ? Quelle souffrance se cache derrière ce visage rêveur, baigné du souvenir d’une enfance douloureuse ? De l’amitié naissante des deux femmes émergent des secrets inavouables ainsi qu’une interrogation commune : peut-on réellement échapper aux fantômes de son passé ?

Mon avis :

Je sens encore la présence des personnages alors que je viens juste de terminer cet extraordinaire roman. Une amie me l’a conseillé et j’ai de suite commencé cette lecture à l’aveugle car je n’ai même pas lu le résumé et ne me suis pas attardée sur l’auteure et ses autres romans. Je vais vite y remédier.

Ce roman met en scène trois femmes qui vont voir leurs destins se croiser. Esmé, internée dans un asile depuis 61 ans, sa soeur Kitty atteinte de la maladie Alzheimer et Iris, petite-fille de Kitty. Sans connaître les évènements qui ont provoqué l’internement d’Esmé, le roman commence et nous apprenons que l’asile va fermer et qu’Iris est la dernière tutrice vivante capable de s’occuper de sa grande-tante. Evidemment, cela va bouleverser leurs vies.

J’ai été conquise par les différentes personnalités des personnages. Esmé, si fragile et innocente qui a passé plus d’un tiers de sa vie dans un asile, qui n’a jamais su être aimée par ses parents et qui a souffert des contraintes imposées par la bourgeoisie de l’époque. J’ai vraiment éprouvé de la peine pour elle. Puis, nous suivons Kitty, la grande soeur d’Esmé. Plus déterminée que sa soeur, elle parvient à se rappeler de choses qu’elle a vécu avec sa soeur avant son internement malgré sa maladie. Enfin, il y a Iris, moins convaincante émotionnellement mais qui est la clé de la relation entre les deux soeurs. On altère les trois narrations. Celle d’Iris qui tente de découvrir qui est véritablement Esmé. Cette dernière tente de surmonter ses démons du passé et enfin Kitty qui nous livre seulement des bribes de ses souvenirs.

Le style de l’auteur est magnifique. Mon premier roman et certainement pas le dernier. Les émotions se font ressentir à chaque ligne et il est impossible de ne pas crier justice lors de notre lecture. J’en ressors bouleversée et n’ayant qu’un mot : magnifique ! Je ne peux que vous conseiller cette incroyable coup de coeur à lire absolument !

Publicités

"

  1. Mon prochain roman de cette auteur alors :). J’avais beaucoup aimé son style d’écriture aussi.

    Réponse
  2. Je n’en entends que de bonnes critiques. Il doit vraiment être très bon. J’ai souvent hésité à le mettre dans ma Wish, mais comme souvent avec toi, il va y aller tout de suite :-)

    Réponse
  3. Pingback: « L’étrange disparition d’Esme Lennox  Maggie O’Farrell | «Suspends ton vol

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :