Flux RSS

Le portrait de Dorian Gray, Oscar Wilde

Résumé :

Dorian Gray, jeune dandy séducteur et mondain, a fait ce vœu insensé : garder toujours l’éclat de sa beauté, tandis que le visage peint sur la toile assumerait le fardeau de ses passions et de ses péchés. Et de fait, seul vieillit le portrait où se peint l’âme noire de Dorian qui, bien plus tard, dira au peintre : « Chacun de nous porte en soi le ciel et l’enfer. »

Mon avis :

Oscar Wilde. J’avais déjà entendu ou lu ce nom sans jamais m’être renseignée sur ses oeuvres alors quand je suis tombée sur DG, j’ai tenté l’expérience. Et je suis loin de le regretter ! Tout d’abord parce que j’adore l’époque pendant laquelle se déroule l’histoire. J’aurai adoré vivre  en ce temps. Du coup, le contexte ne pouvait que me plaire. Mais c’est à l’histoire en elle même que je dois cette magnifique lecture.

Dorian Gray est beau, jeune et le sait. Alors qu’un de ses amis peintre réalise son portrait, émerveillé par sa propre beauté il va souhaiter voir vieillir le tableau plutôt que lui. Et c’est ce qui va se passer. C’est un personnage très original, j’ai rarement lu des romans avec une personnalité semblable. Il est égoïste, indécis et si cruel. Le personnage n’est pas appréciable,  mais j’ai particulièrement aimé la façon dont l’auteur décrit sa descente aux enfers. Et il y a Lord Henry. Le tentateur. C’est lui qui va entraîner Dorian dans une sorte de machine infernale aux milieux des vices. Détestable lui aussi mais j’ai apprécié ce personnage.

Parce que, oui, DG reste peut être beau et jeune, mais dans sa tête, il est tout le contraire. Son tableau vieillit à sa place et en le cachant à l’abri des regards, DG peut vivre sa vie sans aucun obstacle. Entre débauche, perversion et cruauté, DG devient alors un monstre. Entre l’époque et cette descente aux enfers, l’atmosphère est oppressante même malsaine par moment mais c’est parfaitement amené par l’auteur !

Un style parfait ! Un classique qui se lit très facilement et qui s’est révélé très puissant. Je ne suis pas trop fantastique mais bizarrement j’ai adoré cette histoire. Lord Henry, Dorian Gray ou Basil représente le Bien ( Basil ) et le mal ( Lord Henry ), Dorian vacille d’un coté de l’autre pour finalement plonger. Bref, un excellent classique que je suis très contente d’avoir découvert. C’est une lecture commune faite avec Antonine, de Kindsofbooks ainsi qu’avec Anne-Sophie, de lesmondeslivres. Vous pouvez retrouver leurs avis ci dessous. Mais faites vous le votre, ce roman vaut la peine d’être lu !

Lesmondeslivres : http://nekoannesoworld.wordpress.com/2012/11/04/le-portrait-de-dorian-gray/
Kindsofbooks : Lien à venir.

Publicités

"

  1. J’ai adoré cette lecture :). Hâte de faire une nouvelle lecture commune avec toi :)

    Réponse
  2. Ce livre est un vrai petit bijou, qui se lit tout seul et duquel on ne peut s’arracher avant la fin. Contente qu’il t’ait plu aussi ! =)

    Réponse
  3. J’ai adoré ce livre, beau tableau de la déchéance d’un homme qui avait tout pour réussir.

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :