Flux RSS

Chaque soir à 11 heures, Malika Ferdjoukh

chaquesoirRésumé :

Willa Ayre s’est classée dans la catégorie des filles que les garçons ne voient jamais, des insignifiantes, des petits chats caustiques mais frileux.
Iago, lui, attire tous les regards. Il est le garçon dont rêvent toutes les filles du lycée. Dès la rentrée, Iago pose les yeux sur Willa et la choisit. Mais à une fête, Willa rencontre le bizarre et ténébreux Edern. Dès lors, sa vie prend une tournure étrange. De la grande maison obscure cachée au fond de l’impasse, la jeune fille doit découvrir les secrets, sonder son coeur, et faire un choix…

Mon avis :

Un bonne surprise après le nombre de fois où j’ai eu ce roman entre les mains à me dire : je le prend ou je le prend pas ? Finalement, je suis assez surprise parce qu’aussitôt acheté il fut lu ! J’avais envie d’une lecture détente sans prise de tête et le résumé m’a attiré : Willa une fille « banale » son amoureux mais surtout une espèce d’intrigue et de mystère associé à une grande maison.

Niveau personnage, c’est là que je placerai un petit bémol. Ils ressemblent pratiquement à tous les clichés habituels du « beau gosse  » qui aime la fille banale mélangé dans ce triangle amoureux au mystérieux. Mais l’histoire est très fluide donc je ne me suis pas attardée sur leurs personnalités et caractéristiques. Un personnage sortait par contre de l’ordinaire il s’agit de Marnie la petite soeur d’Edern. Elle m’a séduite de fond en comble de part sa joie ou même ses craintes.

Lorsque j’ai commencé le roman, je ne m’attendais pas à ce type d’intrigue. Des secrets familiaux ect … . Certes, il est facile de deviner la suite des évènements et ce dès le début du roman mais j’ai beaucoup aimé de quelle façon l’auteur immisçait indice et mystère. Je dois aussi relever que ce livre est assez addictif. Même si j’ai deviné la fin, les pages se tournent et je n’avais pas du tout envie de lâcher le roman.

Je résumerai en disant que c’est une bonne lecture facile qui m’a fait passé un bon moment avec une intrigue bien amenée bien que devinable et le personnage de Marnie à faire fondre. Et avec une couverture d’une si belle couleur, il nous fallait un peu d’histoire d’amour, n’est ce pas ? Et puis j’avoue que j’ai été très intriguée par ce titre qui est très énigmatique. Alors, laissez vous tentrz et vous verrez ;)

Publicités

"

  1. J’aime encore bien Malika Ferdjoukh! Donc je lirais bien ce livre ^^

    Réponse
  2. Je ne connaissais pas du tout ce livre mais je dois avouer que ton avis me laisserait bien tenter. :)

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s